L'aérogare "billi" modernisée, redessinée, l'attractivité tarifaire des vols maintenue

Fidèle au modèle économique qui a fait son succès auprès des voyageurs, "billi" se modernise et renforce sa capacité d'accueil.
Chantier 3 / billi

Depuis sa mise en service en 2010, « billi », premier terminal low cost en construction neuve en France a connu un succès ininterrompu, tant auprès des voyageurs que des compagnies. Pour assurer le traitement des vols et l’accueil des passagers dans de bonnes conditions, la Société aéroportuaire a fait le choix de repenser entièrement l’aérogare, dans un projet apparenté à un véritable chantier de construction neuve. Parfaitement maîtrisés, les investissements sont tournés vers la performance opérationnelle du terminal, tout en maintenant un modèle économique avantageux pour les compagnies comme pour les voyageurs.

Chantier 3 / billi
Chantier 3 / billi
En 2023, près des deux tiers des flux de voyageurs à l’Aéroport de Bordeaux devraient provenir des vols à bas coûts.
Chantier 3 / billi départ
Pour les voyageurs au départ, la zone de contrôle d’accès a été entièrement reconfigurée et modernisée en 2018.
Chantier 3 / billi 2019
Dès 2019, l'extension de la zone d'enregistrement doit permettre l'hébergement côté piste, à l’arrière d’une parcelle de vignes, d'un système entièrement automatisé de traitement des bagages de soute.
Chantier 3 / billi
En 2021, la nouvelle capacité du terminal billi permettra le traitement simultané de dix escales d’avions

LE PROJET

 

|2018

. Reconfiguration et modernisation des postes d’inspection filtrage

. +50% de capacité de contrôle des voyageurs au départ

 

|2019

. Construction du bâtiment abritant le nouveau système de traitement des bagages de soute

. Extension de la zone d’enregistrement et création d’espaces sanitaires

. Automatisation de l’ensemble de la chaîne de traitement des bagages

. Mise en place de bornes autonomes d’enregistrement des bagages « Self Bag Drop »

 

|2020 - 2021

. 22.500m2 de surfaces aéronautiques et de stationnement des avions rénovées ou requalifiées sur les aires « Delta » et « Fox »

. Création de nouvelles salles d’embarquement et redimensionnement des différentes zones de l’aérogare

. Fluidification du contrôle transfrontière aux arrivées et départs, par la mise en place d’équipements de reconnaissance biométrique « Parafe »

. +5.000m2 d’espaces pour les voyageurs

 

INVESTISSEMENT

18 millions d’euros

 

LIVRAISON PREVISIONNELLE

2021

Rubalise
Chantier 3 / billi