Neutralité carbone et éco-responsabilité : les chantiers aéroportuaires avancent à grands pas

Développement durable

Publié le
Transition énergétique, biodiversité, eau, déchets… l’actualité de nos chantiers environnementaux.
Neutralite_carbonne

Le maintien de 8 millions d’euros d’investissements en faveur de l’environnement, dans le cadre du plan de résilience et de relance aéroportuaire, permet l’avancement de nombreux projets. 

Objectif : neutralité carbone

Système 400Htz

Alors que la Société aéroportuaire vient d’obtenir son premier certificat européen Airport Carbon Accreditation, prenant appui sur le programme EASEE, la démarche se poursuit vers les prochaines certifications, pour un aéroport neutre en carbone avant 2030.
Après l’extension récente du système « 400Hertz » d’alimentation au sol des aéronefs au Hall A pour réduire la consommation de carburants fossiles, la mise en œuvre de solutions énergétiques continue en 2021. Outre la performance de la nouvelle jetée internationale de Haute Qualité Environnementale qui ouvrira bientôt ses portes, sont notamment prévus, le déploiement d’un nouveau plan de comptage énergétique, le vitrage solaire de près de 2.000m2 des imposantes façades du Hall B, côté ville et côté piste, et après celle déjà réalisée de l’accès aux parcs P1/P2, la couverture du P0 en panneaux photovoltaïques.
 

Biodiversité, eau, déchets : de multiples chantiers

Rucher Aéroport de Bordeaux

A l’ordre du jour aussi, la biodiversité aéroportuaire avec, après celle des parcs en 2020, le projet de végétalisation du parvis en chantier. L’exigence « zéro phytosanitaire » maintenue sur la concession aéroportuaire, permettra l’épanouissement de quelques 150.000 premières abeilles qui ont pris place en mai dernier, dans une zone privilégiée en flore et en eau à l’abri des regards.
Après le premier million de litres d’eau économisé en 2019 avec l’installation « d’urinoirs secs » dans les espaces sanitaires publics, l’objectif d'économie se poursuit avec leur généralisation, le déploiement d’autres systèmes de limitation de débit et de récupération d’eau de pluie, et la récupération des eaux d’exercices des pompiers aéroportuaires, mise en chantier en 2021.
Enfin, avec la refonte imminente du système de collecte et de tri des déchets par les professionnels comme par le public, l’aéroport vise un niveau de valorisation matière augmenté de +30%.

À lire aussi

background-prepopin
Inscription newsletter

Recevez en avant-première bons plans et nouvelles destinations