Bucarest
Bucarest

Bucarest

À la fois secrète et généreuse, Bucarest a de l’énergie à revendre et c’est beau à voir.

Programme des vols

Vols réguliers low cost

Aéroport desservi : 

BUCAREST-OTOPENI INTERNATIONAL

Le 26/06/2020

LUN

MAR

MER

JEU

VEN

SAM

DIM

Vols annuels.

Voir toutes les périodes

Offres de vols aller-retour

5 bonnes raisons d'y aller

Un livre d’histoire à ciel ouvert
Un livre d’histoire à ciel ouvert
Vestiges d’une église orthodoxe, façades de palais néoclassiques du temps où Bucarest se disait « parisienne », imposants blocs de béton, cicatrices de l’ère communiste, silhouettes de verre ultra-modernes... C’est toute l’histoire de Bucarest qui se déroule sous vos yeux. Un véritable musée à ciel ouvert.
Le sens de l’hospitalité
Le sens de l’hospitalité
Encore épargnée par le tourisme de masse, Bucarest reste l’une des capitales les moins chères d’Europe. Oubliez le cliché de la « ville de l’Est » froide et austère ! La cité roumaine sait accueillir comme il se doit ses hôtes de passage venus lui rendre visite. À Bucarest, on a le sens de l’hospitalité et du partage.
Une capitale créative
Une capitale créative
Qu'on la surnomme le « petit Paris » ou le « nouveau Berlin », Bucarest regorge d'une vie culturelle sans limites. Une sorte de nouveau paradis des artistes et créateurs de tous bords, entre galeries d’art, ruelles insolites et boutiques vintage.
L’esprit de la fête
L’esprit de la fête
À la nuit tombée (et même un peu avant !), l’esprit de la fête s’empare de la ville. Le cœur de Bucarest s’échauffe et s’emballe. Ses théâtres et son opéra s’illuminent. Place aux épicuriens noctambules qui se rassemblent peu à peu autour des tables des restaurants, dans les bars et les clubs du vieux centre.
Une cuisine généreuse et authentique
Une cuisine généreuse et authentique
À Bucarest, on mange bien et pour pas cher. « Art de la table » y rime souvent avec « art de vivre ». On y déguste une cuisine à l’image des Bucarestois, généreuse et authentique, telle que les sarmale, les mititei ou la ciorba de légumes. Une vraie cuisine de partage.

À voir / à faire

Culture et histoire

Le palais du Parlement

Le palais du Parlement

Édifiée dans la folie des grandeurs du dictateur Ceauşescu, celle qu’on appelait alors la « Maison du peuple » s’impose comme l’éternel symbole de la Bucarest communiste. Fantastique et « monstrueux » délire architectural de plus de 5000 pièces pavées de marbre, le palais est le second plus grand complexe administratif du monde, juste derrière le Pentagone.

Le quartier historique Lipscani

Le quartier historique Lipscani

Rendez-vous dans l’ancien quartier médiéval de la ville, devenu le centre névralgique et branché de Bucarest. Avec son dédale de rues piétonnes, ses jolies façades restaurées et ses petites cours dérobées, on le surnomme le « petit Paris ». Ses friperies vintage et chic, ses boutiques de design, ses antiquaires, ses nombreux bars et restaurants en font le cœur artistique et festif de la ville.

Le squat culturel Carol 53

C’est l’histoire d’une ancienne maison bourgeoise sauvée de la destruction par de jeunes architectes. Aujourd’hui, le Carol 53, mi-squat, mi-galerie d’art, accueille des ateliers d’horizons divers et variés. On s’y retrouve pour découvrir des œuvres d'art et boire un verre. Un espace « ouvert » à l’image de la jeunesse bucarestoise, désireuse de se réapproprier son histoire, sa ville et son avenir.

Sortir

La plus ancienne brasserie de Bucarest

La plus ancienne brasserie de Bucarest

Dans le quartier de Lipscani, le Caru’ cu Bere (« charrette à bière ») est une institution : la plus ancienne brasserie traditionnelle de Bucarest. Dans une magnifique atmosphère néogothique, entre boiseries et vitraux, on se retrouve en toute convivialité autour d’une excellente bière maison et d’une cuisine traditionnelle.

Les délices de la Cocoşatu

Les mici, ce sont ces petites saucisses de viande hachée aux épices. Celles du restaurant La Cocoşatu passent pour les meilleures de Bucarest. Légèrement excentrée, au nord de la ville, la maison vous accueille dans un décor à l’image de sa cuisine, populaire et généreuse. Un conseil... réservez !

Gastronomie

Les sarmale, le chou farci national

Sans doute l’un des mets traditionnels les plus appréciés des Roumains. Les sarmale sont des feuilles de chou (parfois de vigne) farcies de viande. Mais, selon les régions, il est possible de trouver des variantes aux légumes ou même au poisson. Ce plat est accompagné le plus souvent de mămăligă (polenta) et de crème aigre.

L’authentique ciorbă

L’authentique ciorbă

Variante roumaine de la chorba moyen-orientale ou du bortsch russe, la ciorbă est une soupe traditionnelle de blé fermenté, aux délicieuses saveurs aigres-douces. Il existe une dizaine de déclinaisons, entre viandes, légumes et herbes aromatiques. Les Roumains la consomment tout au long de l’année. 

Informations pratiques

Durée du vol

3h

Décalage horaire

+2h GMT

Monnaie

Leu roumain

Distance

2104 km

Températures moyennes

Printemps

13°C (max 23°C)

Été

22°C (max 30°C)

Automne

12°C (max 24°C)

Hiver

0°C (max 5°C)

Vous aimerez aussi

* Les informations sont données à titre indicatif. Des modifications de programme et horaires peuvent intervenir à tout moment et sans préavis. Se renseigner auprès des compagnies aériennes.

background-prepopin
Inscription newsletter

Recevez en avant-première bons plans et nouvelles destinations